Contact ι
Facebook Twitter RSS

Événements

"Nous Humain.e.s". Exposition d'Elsa Tevel & Christine Poulin

28 septembre 2019 - 13:00

Jemeppe-sur-Sambre

Dédié à l’Homme de Spy et à ses congénères néandertaliens, l’EHoS apparaît comme le lieu idéal pour héberger l’exposition “Nous Humain.e.s”. Deux salles attenantes ont été mises à la disposition de deux artistes, voisines de leur lointain ancêtre pour l’occasion. Une rencontre qui nous rappelle que depuis des millénaires, “dès qu’il y a de l’homme, il y a de l’art”.

Christine Poulin dessine et peint depuis très longtemps. En 2010, elle termine le cycle long de peinture à l’Académie de Châtelet, acquérant ainsi une précieuse capacité d’autocritique. Une pratique qui lui permet de travailler seule, sachant interpréter et inventer des solutions plastiques personnelles. Suite à un événement traumatisant, elle range ses pinceaux, s’inscrit au cours de sculpture et fait connaissance avec la terre, le bois, le treillis et la cire. Petit à petit, l’élan créateur reprend le dessus mais sa vision du monde a quelque peu changé et l’éloigne de sa réputation de “coloriste” utilisant des couleurs vives et chaleureuses. Quand la petite flamme s’est rallumée, elle a voulu traduire par l’image la condition humaine, employant parfois des couleurs plus sombres mais toujours en gardant l’espoir car elle a foi en l’Homme. Très vite, le goût des couleurs de la vie a fait place à l’intime, sous un éclairage revivifié, apportant un équilibre à la production actuelle de Christine où désormais se conjuguent peintures et sculptures.

C’est en dilettante – en amateur et pour le plaisir – qu’Elsa Tevel a mis les mains dans la terre, tout en poursuivant un apprentissage continu auprès de sculpteurs chevronnés. Si l’exploration d’autres techniques – le papier mâché, le treillis plâtré, les assemblages – lui est vivifiant, c’est toujours l’argile qui prend le dessus pour sa plasticité organique singulière et les surprises que réservent les cuissons. Pour Elsa, pas question d’exprimer l’épreuve commune traversée avec Christine, ou alors par ellipses si bien maquillées qu’on n’y voit que du feu. Les corps sont épurés, les traits sont impassibles ou narquois, parfois absents, tant l’émotion veut se dissimuler sous la cuirasse de l’humour. Et tant pis si aujourd’hui l’allégresse est moins attendue dans l’art que la souffrance ou l’infortune : c’est vers la joie qu’elle espère vous conduire.

En pratique

  • du 28 septembre au 20 octobre 2019
  • du mercredi au dimanche de 13 à 17h
  • Entrée gratuite (le Centre d’interprétation reste accessible au tarif habituel)
  • Espace de l’Homme de Spy, 301-303 route d’Eghezée, 5190 Onoz.

Route d'Eghezée, 301-303 - 5190 Onoz
Téléphone : 081/74 53 28 ι Contact
Mentions légales
La Commune de Jemeppe-sur-Sambre Service public de Wallonie Institut du Patrimoine Wallon